Mon dernier article sur la créativité de la Mode:

Cher Corps,

“Designer de l’individu”, c’était la première fois qu’Elsie me parlait de son métier aussi intéressant que surprenant. Au fil de notre amitié, je découvrais de plus en plus sa passion et son regard sur le monde. Elle avait eu l’art et la manière de me mettre à l’aise et de me conseiller quelques jours avant … Lire la suite de Cher Corps,

« Peu importe qui vous êtes, peu importe d’où vous venez, vous êtes belle »

Michelle Obama

La mode exerce souvent une vraie fascination grâce à la beauté que beaucoup aperçoivent en elle. Les jeux de couleurs, de matières et des tendances sont infinis. La mode s’accommode et se démode tout en étant parfois représentée comme étant un art élitiste, artificiel et superficiel.

La beauté est une notion souvent subjective, et est la plupart du temps définie par le plus grand nombre, à un temps donné, une civilisation donnée et un groupe social donné. Difficile donc de vraiment qualifier la mode. Cependant, sa créativité a été prouvée comme, par exemple, la fin du corset et le début de l’émancipation des femmes ou encore le raccourcissement des jupes et la mouvement de mai 68.

Peut-être que tout le monde peut s’approprier la mode, sa mode ? Elle s’est plus ou moins démocratisée, et beaucoup l’utilisent aujourd’hui pour aller vers un accomplissement de soi. La mode est-elle donc devenue accessible ?

En moins de 15 ans, la consommation occidentale de textile a doublé, alors que nous les conservons deux fois moins longtemps. L’industrie de la mode a évolué pour devenir un pollueur majeur tout en exploitant la misère sociale. Cette addiction à l’achat compulsif de vêtements implique de lourdes conséquences environnementales et sociales.

Aujourd’hui, une prise de conscience est née et la mode évolue. Je veux faire partie de ce mouvement au service d’une mode plus responsable et respectueuse.